Vanne, la guerre de 10 ans

VANNE, la guerre de 10 ans

(par Philippe Minet)

53 ménages en 1614 – 110 en 1829 – 108 en 1864.
Vanne mentionné dans les titres du 12ème siècle, avait alors des seigneurs de son nom : Petrus de Vannes vivait en 1212 mais il est vraisemblable qu’en ce temps là il relevait déjà de la terre de Ray de laquelle il a continué de faire partie jusqu’à la révolution .
La première église de Vanne,qui datait aussi probablement du 12ème siècle ou du 13ème siècle, fut mère de celle de Fedry au 17ème siècle elle a été reconstruite en 1770 et maintenue succursale par le décret du 30 septembre 1807.

image001

La commanderie de Sales, de l’ordre du Temple, y avait une dépendance et le commandeur y exerçait la haute, moyenne et basse justice . (source : Louis Suchaux).

image002

En 1569 le village de Vanne fut pillé et incendié par Wolfgang de Bavière, le Duc des deux ponts. Celui-ci conduisait les protestants allemands dans la guerre de religion des années 1560 . En 1569, à la tête d’une armée de mercenaires, il conduit une expédition destinée à venir en aide aux protestants français. Cette armée traverse la Bourgogne et les provinces du centre de la France détruisant sur son passage beaucoup d’églises et d’abbayes.

image003

Puis, suite à la déclaration de guerre entre la France et l’Espagne (en mai 1635), Richelieu décide d’envahir la Franche Comté et sa capitale Dole en mai 1636. Ce sera la guerre de dix ans qui correspond à des années terribles de ravages, de massacres, de peste, de famine et d’exode. Les soldats impériaux qui ont la charge de défendre le Baillage d’Amont sont indisciplinés et se comportent comme des ennemis des français, c’est à dire en vrai pillards. Le Baillage D’Amont est ainsi dévasté, saccagé et affaibli aussi bien par ses ennemis que par ses alliés ; c’est ainsi qu’à la fin septembre 1636 les impériaux avaient déjà incendié le village de Vanne mais aussi Fedry, Membrey,Vellexon, Brotte les Ray.. (source : Longin Emile)

image004

Durant la conquète de la Franche Comté le Duc de Sax-Weimar, au service des Français, commandait une des trois armées qui attaqua la Comté en 1637. Celui-ci descendit par la Saône avec ses bandes mi suédoises mi allemandes. Il ravagea le Pays Comtois avec une sauvagerie inouïe, dévastant tout sur son passage et il reste tristement célèbre pour ses exactions. Il tenta de passer la Saône le 22 juin 1637 près de Savoyeux mais fut repoussé par les dragons de Mercy et dans la nuit du 23 juin il réussi à traverser derrière le Bois de la Mange sur le territoire de Membrey. Il y aura plus de mille tués et blessés durant ce combat pour passer la Saône.

Il se dit que le Maréchal Grancey allié du Duc de Weimar investi a cette période le château de Ray et essuya une attaque à Vanne durant son déplacement vers Morey (combat particulièrement vigoureux).

image005

14 juillet 2019

Le 14 juillet

Cette année encore le beau temps était de la partie et nous nous sommes retrouvés en fin de matinée autour d’un verre offert par le maire.

La fête a repris en milieu d’après-midi par des jeux de quilles, chamboule-tout et pétanque. La journée s’est achevée par un barbecue républicain offert par la commune

 

Sports et loisirs

Jeux extérieurs pour enfants

Les grands utilisent souvent le terrain multisport de la mairie mais les plus petits, assez nombreux au village, n’avaient pas de structure de jeux à disposition.

Il a donc été décidé d’installer des jeux extérieurs : un ensemble Corsaire et un Araignée.

Ceux-ci ont été installés en juin 2019 par l’entreprise de Sébastien Richard et ont été inaugurés le 14 septembre en présence de M. Lamarre, Directeur de l’Agence du Crédit Agricole de Dampierre sur Salon qui a remis à la commune un chèque de 1500 € pour nous aider dans cet investissement.

Mariages, naissances, décès

Décès (les avis de décès sont rédigés par la famille)

Anciens résidents :

Décès de Annie MONGIN

Anne-Marie Louise MONGIN, née le 5 mars 1938 à Vanne, est l’avant-dernier enfant d’une fratrie de 5 garçons et 5 filles.

En mai 1941, âgée d’à peine plus de trois ans, elle perd son père Jules, héros de la résistance et fusillé par les allemands à Frotey-les-Vesoul. Dès lors, sa vie, sans ce père qu’elle a finalement très peu connu, va s’articuler autour d’une mère digne et courageuse, épaulée par ses frères et sœurs les plus âgés.

Quelques années plus tard, elle fait la connaissance de Michel POIROT qu’elle va épouser le 31 mars 1959 à Fresne-Saint-Mamès. Le couple installé à Besançon, Anne-Marie va travailler quelques années notamment à la Compagnie des Compteurs et aux Chèques Postaux ; mais enceinte pour la deuxième fois, elle cesse toute activité professionnelle fin 1964 pour élever son fils Christophe né en août 1960 et Marc qui va naître en avril 1965.

Son époux ayant trouvé du travail à Vesoul, la famille déménage fin des années 60 dans cette même ville puis début 1972 à Fresne-Saint-Mamès dans la maison qu’ils ont fait construire.

Très active, véritable femme d’intérieur, elle est l’âme de cette maison. De nature très discrète et casanière, elle aime également s’occuper de ses extérieurs. Cuisinière d’exception, cependant rarement sûre d’elle en ce domaine, elle aime recevoir toute sa petite famille autour d’une bonne table pour les différentes fêtes, mais aussi ses frères et sœurs qu’elle voit très régulièrement.

Aimant la marche, la musique, le théâtre et le cinéma, elle n’a que trop peu profité de ces loisirs ; elle fait également partie de façon très assidue du club de gymnastique de son village pendant de nombreuses années puis du club des ainés sur la fin de va vie.

En 2017, elle fait la connaissance de la maladie qui ne la quittera plus malgré quelques périodes de rémission et finalement l’emportera – accompagnée de tous ceux qui l’aimaient : son mari, ses enfants, ses trois petits-enfants Adrien, Arthur, Coralie et son époux Nicolas, ses deux arrière petites-filles Charlotte et Camille, sa belle-sœur Colette et son compagnon Pierre, son beau-frère Michel et sa compagne Odile – le 26 février 2019.

Elle laisse derrière elle un grand vide et le souvenir d’une femme et d’une mère aimante, digne, courageuse, discrète et toujours à l’écoute.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et notamment à son frère Marcel qui habite le village.

Un agriculteur bio à Vanne

Jean-Bapiste Baumann a repris, le 1er Janvier 2017, la ferme de son oncle Rémy Drouhet, jusqu’alors exploitée en conventionnel. Il a aussitôt entrepris ce qu’il avait prévu : en faire une ferme bio.
Après une longue période de conversion et beaucoup efforts, c’est le 5 novembre 2018 qu’il a obtenu la certification bio lui permettant de vendre sa production, le lait, au prix du marché et d’équilibrer ainsi ses finances.
Atout important : il connait bien cette ferme puisqu’il y effectuait ses stages pendant sa période de formation au cours de laquelle il a obtenu un BTS
agroéquipement puis une licence de management d’entreprise agricole option
production bio.
Ain de pouvoir nourrir son cheptel d’environ 40 vaches laitières et plusieurs vaches allaitantes, il lui a fallu augmenter la surface de sa ferme. Il exploite maintenant une centaine d’hectares dont 44 de terres labourées, le reste étant du pâturage et de la prairie.
En conversant avec Jean-Baptiste on constate qu’il est passionné par son métier et que cette forme d’agriculture lui apporte beaucoup de satisfaction, notamment celle de préserver la nature et mettre sur le marché des produits
sains. C’est cette passion qui lui a permis, encouragé par sa compagne Julie, de
surmonter les difficultés d’installation. Et elles ont été nombreuses comme par exemple la réaction des animaux face à l’arrêt de leur traitement systématique, la mise en place de stockage de céréales afin d’être autonome, la recherche d’une solution pour faire ramasser son lait en période de conversion. C’est aussi grâce à ses compétences qu’il a su mettre en œuvre les techniques propres à l’agriculture biologique, très différentes et plus sophistiquées.
Souhaitons à Jean-Baptiste une totale réussite dans son entreprise !

Le 11 novembre 2019

Evénements manifestations

 “Evénements manifestations”

Cérémonie du 11 novembre

La cérémonie du 11 novembre s’est déroulée, comme tous les ans, au Monument aux Morts devant la mairie.
Après lecture du message de Madame la Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants par le maire et le dépôt de gerbe par les anciens combattants, une minute de silence a été observée en mémoire de tous les “Morts pour la France” et de toutes les souffrances causées par les guerres. Tous les participants ont ensuite chanté la Marseillaise accompagnés, pour la première fois, par Christophe à la trompette.

Après la cérémonie, tout le monde s’est retrouvé à la Salle des Rencontres pour partager un moment de convivialité autour d’un verre

Commune 2019

Elus

Le conseil municipal

Le conseil municipal de la commune de Vanne est composé de 7 membres :

Tableau de classement :
Le maire : Monsieur MONGIN Joël
Le 1er adjoint : Monsieur DROUHET Rémy
Les conseillers municipaux :
Monsieur BOURGOIN Rémi
Madame PERRON Virginie
Madame LEQUERE Martine
Monsieur GROSJEAN Xavier
Monsieur CAPPELEARE Nicolas

Les conseillers communautaires

Monsieur MONGIN Joël – titulaire
Monsieur DROUHET Rémy – suppléant

Les commissions

commissions

Communiqués – Compte-rendus

Année 2019 :

Arbre de Noël 2019

Cette année encore, le 14 décembre, la municipalité a reçu les habitants de plus de 70 ans afin de partager, avec l’équipe municipale, le traditionnel repas de Noël.
Dans l’après-midi, les enfants accompagnés de leurs parents sont venus partager ce bon moment de convivialité.
Puis, moment magique, le Père Noël est venu rendre visite à tout ce petit monde, la hotte et les bras chargés de cadeaux. A voir leurs mines réjouies, tous les enfants présents ont été visiblement comblés.
Alors « à l’année prochaine Père Noël ! »

 

 

Les anciens habitants

Décès de Louis COMBETTE (article en cours dans l’attente d’informations supplémentaires)
Louis COMBETTE est né à Vanne le 21 juin 1922.

Décès de Marcel MICHAUD
Marcel MICHAUD est né à Vanne le 17 novembre 1926. Second d’une famille de 4 enfants et scolarisé à Vanne, il travaille à la ferme familiale jusqu’à son départ au service militaire en 1946.
En 1947 il intègre le corps de Gardiens de la Paix à Paris et en 1951, après une grave maladie, il est détaché au service des empreintes à Interpol.
En 1953, il épouse Micheline Petitguillaume, originaire de Decazeville dans l’Aveyron et qui vit toujours à Paris.
Propriétaire d’une résidence secondaire au village, il y séjournait régulièrement pendant ses congés d’été et plus souvent depuis sa retraite, jusqu’à il y a 3 ans, son état de santé ne lui permettant plus les longs déplacements.
Marcel s’est éteint à Paris le 22 mai 2017. Il est inhumé à Decazeville, le village de son épouse.
Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille dont une partie est domiciliée à Vanne et à Soing.

Les anciens habitants

Décès de Jean MONGIN
Jean MONGIN est né à Vanne en 1923 d’une famille de 10 enfants dont les parents, Jules et Marthe, étaient agriculteurs au village. Après des études au Lycée de Vesoul il a enseigné en Algérie où il a rencontré son épouse Eveline, puis à Montpellier où ils se sont installés après leur retour en France .
Les Vannois de sa génération se souviennent du couple et de leurs 2 enfants, Gérald et Guy, qui revenaient régulièrement au village passer des vacances en famille.
Jean s’est éteint le 12 janvier 2017, peu de temps après son épouse décédée le 16 juin 2016.
Nous nous rappelons que son frère Michel, également bien connu ici, s’est éteint le 5 novembre 2015 à l’âge de 80 ans.
Nous présentons nos plus sincères condoléances à toute sa famille et notamment à son frère Marcel et son épouse Micheline, domiciliés à Vanne.

Arbre de Noël 2018

Arbre de Noël 2018

Le samedi 15 décembre, la municipalité a organisé les traditionnelles animations de Noël à la Salle des Rencontres.

Cette journée a commencé par le repas de midi auquel étaient conviés les plus de 70 ans, puis, dans l’après-midi sont arrivés les enfants avec leurs parents pour attendre le Père Noël, en partageant friandises et boissons.

Ce sont les bras chargés de cadeaux que le Père-Noël est arrivé un peu plus tard, accueilli avec chaleur par les enfants impatients…

Le temps de distribuer les cadeaux que les enfants se sont empressés de découvrir, le Père Noël est reparti continuer sa tournée en promettant de revenir l’année prochaine…

 

 

L’illumination du lavoir (merci à Frédéric Laville pour cette belle vidéo)

 

Commémoration du 5 décembre 2018

Chaque année, la section UNC de Soing, présidée par M. Pierre Foissotte, célèbre l’hommage aux Morts de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie de 1952 à 1962.

Cette année, notre commune a eu l’honneur d’accueillir cette cérémonie autour de son Monument aux Morts…

 

 

11 Novembre 2018

La cérémonie du 11 novembre s’est déroulée, comme tous les ans, au Monument aux Morts devant la mairie.

Après lecture du message de Monsieur le Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants par le maire et le dépôt de gerbe par deux anciens combattants, une minute de silence a été observée en mémoire de tous les “Morts pour la France”. Tous les participants ont ensuite chanté la Marseillaise.

Après la cérémonie, tout le monde s’est retrouvé à la Salle des Rencontres pour partager un moment de convivialité autour d’un verre.

Entretien sentier touristique

Entretien du sentier touristique

Comme chaque année une petite équipe d’habitants du village s’est mobilisée pour entretenir le sentier touristique.

Comme le traitement chimique des espaces publiques est maintenant interdit (Action Zéro Phyto), la matinée s’est terminée par le désherbage de l’espace “jeux de la mairie”.

Tous ces efforts ont été récompensés par un casse-croûte partagé sur la table du terrain de boules.

Mondial 2018

A l’occasion de la finale du Mondial 2018 entre la France et la Croatie, le 15 juillet 2018, la commune et l’association « Ouvrons Vanne » se sont unies pour transmettre cet évènement sur écran géant dans la Salle des Rencontres.

Beaucoup d’ambiance pour cette soirée exceptionnelle.

14 Juillet 2018

Le 14 juillet

Après le traditionnel apéritif offert par le maire en fin de matinée, tous se sont retrouvés en milieu d’après-midi pour participer aux jeux organisés par la commune : quilles, chamboule-tout et pétanque.