Mariages, naissances, décès 2019

Mariages, naissances et décès

Décès (les avis de décès sont rédigés par la famille)

Anciens résidents :

Décès de Annie MONGIN

Anne-Marie Louise MONGIN, née le 5 mars 1938 à Vanne, est l’avant-dernier enfant d’une fratrie de 5 garçons et 5 filles.

En mai 1941, âgée d’à peine plus de trois ans, elle perd son père Jules, héros de la résistance et fusillé par les allemands à Frotey-les-Vesoul. Dès lors, sa vie, sans ce père qu’elle a finalement très peu connu, va s’articuler autour d’une mère digne et courageuse, épaulée par ses frères et sœurs les plus âgés.

Quelques années plus tard, elle fait la connaissance de Michel POIROT qu’elle va épouser le 31 mars 1959 à Fresne-Saint-Mamès. Le couple installé à Besançon, Anne-Marie va travailler quelques années notamment à la Compagnie des Compteurs et aux Chèques Postaux ; mais enceinte pour la deuxième fois, elle cesse toute activité professionnelle fin 1964 pour élever son fils Christophe né en août 1960 et Marc qui va naître en avril 1965.

Son époux ayant trouvé du travail à Vesoul, la famille déménage fin des années 60 dans cette même ville puis début 1972 à Fresne-Saint-Mamès dans la maison qu’ils ont fait construire.

Très active, véritable femme d’intérieur, elle est l’âme de cette maison. De nature très discrète et casanière, elle aime également s’occuper de ses extérieurs. Cuisinière d’exception, cependant rarement sûre d’elle en ce domaine, elle aime recevoir toute sa petite famille autour d’une bonne table pour les différentes fêtes, mais aussi ses frères et sœurs qu’elle voit très régulièrement.

Aimant la marche, la musique, le théâtre et le cinéma, elle n’a que trop peu profité de ces loisirs ; elle fait également partie de façon très assidue du club de gymnastique de son village pendant de nombreuses années puis du club des ainés sur la fin de va vie.

En 2017, elle fait la connaissance de la maladie qui ne la quittera plus malgré quelques périodes de rémission et finalement l’emportera – accompagnée de tous ceux qui l’aimaient : son mari, ses enfants, ses trois petits-enfants Adrien, Arthur, Coralie et son époux Nicolas, ses deux arrière petites-filles Charlotte et Camille, sa belle-sœur Colette et son compagnon Pierre, son beau-frère Michel et sa compagne Odile – le 26 février 2019.

Elle laisse derrière elle un grand vide et le souvenir d’une femme et d’une mère aimante, digne, courageuse, discrète et toujours à l’écoute.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et notamment à son frère Marcel qui habite le village.

Résidents :